Thèse de Doctorat 2016-2019 (Mahak FAZAL) – cotutelle Kyushu University

Compréhension des premiers stades d’endommagement dans un élastomère en décompression sous forte pression d’hydrogène

L’objectif de la thèse est de mieux comprendre les mécanismes responsables de l’apparition de cavités  micrométriques  dans  un  élastomère  saturé  en  gaz  et  soumis  à  décompression. Cette  question  de  fond,  cruciale  pour  espérer  améliorer  la  résistance  des  élastomères  à l’endommagement sous décompression, se heurte actuellement à plusieurs verrous que les travaux  récents  conjointement  menés  par  le  laboratoire  Hydrogenius  de  l’Université  de Kyushu et l’Institut Pprime permettent en grande partie de lever. Des moyens d’essais in-situ originaux (Diffusion des Rayons X aux Petits Angles, tomographie in-situ sous environnement gazeux), adossés à un code de calculs interne performant dans la description des couplages diffuso-mécaniques à la paroi d’une cavité permettent aujourd’hui d’envisager la connexion d’échelles nécessaire pour discuter les mécanismes qui accompagnent la transition d’un état d’équilibre gaz-polymère hétérogène à un état endommagé.

fazal2

Recherche

Menu principal

Haut de page